Avertir le modérateur

11/03/2008

Aujourd'hui , dans Le Parisien ...

le bistrot chez Théo obtient un délai ...Levallois, le 11 mars

Paul Houée , le propriétaire de Chez THEO, un bistrot de quartier menacé par un petit programme de logements sociaux , est soulagé .Le tribunal d'instance de Nanterre a rendu une ordonnance d'expulsion non exécutoire à la suite du référé déposé par la mairie .
Le patron de ce café-cave qui redoutait d'être délogé sous quinze jours , bénéficie donc d'un délai supplémentaire " on a besoin de temps pour ma mère .Elle ne veut pas quitter sa maison où elle a passé cinquante ans de sa vie "commente le patron du café -cave
Agée de 81 ans , elle est handicapée et vit dans son appartement au dessus de l'établissement . Trois de ses six enfants , qui habitent sur place , se relaient à son chevet , tous les jours .
" Elle veut finir ses jours chez elle " explique Paul .

La situation est désormais entre les mains des avocats des deux parties qui ont ouvert des discussions pour tenter de trouver un accord .
jeudi dernier , la famille Houée avait demandé un délai de deux à trois ans au maire U.M.P Patrick Balkany .
En attendant l'issue des discussions , la mobilisation continue .
Quelques 1300 personnes ont déjà signé la pétition pour tenter de sauver ce bistrot de quartier pas comme les autres .

Christine Henry

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu