Avertir le modérateur

04/08/2008

J.O DU COTE DES PRESIDENTS .

Le président socialiste de la région Ile-de-France, premier vice-président de l'Association des régions de France, Jean-Paul Huchon se rendra en Chine pour -seulement- encourager les sportifs franciliens. Et, contrairement à Nicolas Sarkozy, lui n'assistera pas à la cérémonie d'ouverture. "Pas question d'apporter ma caution au régime chinois", déclare-t-il au JDD...

Uniquement. Pas question d'apporter ma caution au régime chinois. Je profiterai d'ailleurs de ma présence là-bas pour dire deux ou trois choses. J'ai rencontré le dalaï-lama il y a une dizaine d'années avec Michel Rocard et j'ai pour lui le plus grand respect. Je me suis entretenu avec Julien Dray de mon déplacement à Pékin, il a compris mes raisons. Chez moi, les choses sont claires.

Du coté de l'Elysée

Nicolas Sarkozy assistera comme prévu à la cérémonie d'ouverture des Jeux, vendredi, avec une soixantaine d'autres chefs d'Etat. Et tant pis si Gordon Brown, Silvio Berlusconi ou Angela Merkel ont décidé, eux, de ne pas y aller. Comme il l'a fait, le 10 juillet dernier, devant le Parlement européen, le chef de l'Etat français assume "pleinement" sa présence aux côtés du président chinois Hu Jintao.

La venue prochaine en France du dalaï-lama sera néanmoins suivie "avec attention" par le chef de l'Etat qui, à ce jour, ne confirme ni n'infirme qu'il rencontrera le chef des Tibétains en exil. "Ce n'est pas à la Chine de fixer mon agenda et mes rendez-vous. Je me demande ce qui pourrait m'interdire de rencontrer le Prix Nobel de la paix", a-t-il concédé à ceux qui le pressent de recevoir le dalaï-lama.
 

Rien ne nous empêchera de fermer nos téléviseurs le 8 août .

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu