Avertir le modérateur

25/09/2008

round midnight

perso 040.jpgperso 039.jpgperso 041.jpgquoi de neuf au village ?

la famille B qui a frolé au début de l'été l'expulsion, va être relogée à Levallois -Perret , pas à Nanterre ni même Clichy grâce à l'engagement du M.S.L à leurs cotés .

Le MSL, regroupement informel, s’est mis en place spontanément l’hiver 2006, suite à une réaction de révolte face à une injustice qui touchait directement les amis des personnes impliquées. Il s’agissait d’un geste de solidarité concrète et directe. Toutefois, avec le temps, cette situation a évolué : une famille expulsée en novembre a effectivement accepté - de guerre lasse - le relogement précaire qui lui a été proposé dans une ville périphérique de Levallois, les autres occupants ayant quant à eux disparus dans la nature. Ainsi, la revendication concrète de solidarité pour ces familles là s’est peu à peu estompée, pour devenir une revendication générale d’un droit au logement décent pour tous sur Levallois. Ce qui a permis par ailleurs à de nouvelles personnes, confrontées au même problème, de rejoindre le mouvement. Si de nombreux jeunes ont participé aux premiers rassemblements de solidarité du MSL, par la suite ce nombre s’est réduit et seuls les plus mobilisés continuent de venir. Deux raisons peuvent expliquer cela : d’une part, le fait que la lutte ne concerne plus un cas particulier qui touchait directement les amis de ces jeunes ; d’autre part, le fait que la mobilisation politique « classique », à coup de rassemblement et de tracts, ne fait pas partie de leur univers. Ceci dit, on ne peut qu’être impressionné par la ténacité et l’énergie de ceux qui restent mobilisés autour du MSL. Beaucoup d’adultes auraient jeté l’éponge avant eux...

Le collectif s'épaissit même s'il ne bénéficie pas encore d'une notoriété suffisante auprès de ceux qu'il pourrait aider ; cette victoire contre l'indifférence et le rejet est une belle entrée en matière pour une saison de vent et de pluie où il serait intolérable de jeter à la rue les uns tandis que les autres rentreraient se réfugier chez eux derrière leurs multiples écrans . La précarité est une maladie tendance et comme dit T.G , ça peut vous arriver demain . un propriétaire qui vend son bien , une déclaration d'utilité publique , un projet de pharaon ...

Pour rappel , le propriétaire de la famille B. leur louait un taudis pour 800 EUROS mensuels , nous avions publié des photos en mai dernier .

pour conclure, aucune victoire n'est impossible . La lune " demandez-leur , la Lune " !

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu