Avertir le modérateur

02/01/2009

Et si on faisait un livre qui s'intitulerait CHEZ THEO ?

Est-ce que vous vous rappelez cet été 2008 où la poésie s'était installée dans ce grand silence , ce renoncement  tacite et lourd ?

Vous m'aviez envoyé par la Poste le numéro 533 d'un  petit journal où vous aviez écrit deux pages sur les surréalistes face à la barbarie qui avançait ...La beauté convulsive et la nuit qui vieillissait ... je souscrivais à tout ce qui pouvait être tenté , visionné ,somnambulé comme révolte, au carillon accroché à minuit au clocher du village ...au matin, les badauds se seraient brûlés les yeux à tenter de distinguer le personnage  insaisissable qui s'y balançait ...

Cet été-là ,nous n'avons pas vieilli ;nous avons planté des graines sous les carreaux cassés du café ...et lancé des étoiles vierges vers les grands arbres ...puis , nous avons attendu comme des enfants en décembre , que fleurissent la fureur et le mystère .

Est-ce que tu crois , Renard , qu'on peut aller les cueillir ?

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu