Avertir le modérateur

03/01/2009

« PARDONNEZ-MOI DE NE PAS AVOIR PU SAUVER L’ENTREPRISE » ou faire aussi du hors-village

http://www.soutien-chantiers-gamelin.com/

Parce qu'il y en a de plus fragiles ou de plus idéalistes qui ne supportent pas d'avoir échoué et d'en avoir entrainé d'autres dans leur chute :

Je m’appelle Gamelin Fanny, je suis l'ainée de deux soeurs et notre père Joël Gamelin s’est suicidé le 23 décembre (la veille de noël).

C’était un chef d’entreprise respecté sur La Rochelle (17). (voir le Sud Ouest, taper Joël Gamelin dans Google)

Il s’est donné la mort dans le bureau de son entreprise.

Derrière lui, il laisse Les Chantiers GAMELIN, un chantier de construction naval.

Ce mois-ci, 120 personnes on perdu leur chef d’entreprise, mais n’auront pas de salaires.

Nous sommes en période de fêtes, et les gens ont dépensés un peu plus que d’habitude.

La conjoncture que l’on traverse, ne va pas être favorable à ces 120 familles.

Si 200 000 personnes font un don d’1€ symbolique, les salaires pourront être versés à 120 familles, pour vivre pour le mois prochain.

J’en appelle à la solidarité française pour aider les 120 employés des Chantiers GAMELIN à recevoir leur paye.

TOUS ENSEMBLE, NOUS POUVONS PERMETTRE A DES GENS DE SURVIVRE.

 

Parce qu'il va falloir être encore plus vigilants envers ceux qui nous entourent et qu'on ne vienne pas nous raconter que " ça " se détecte à l'âge de 3 ans !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu