Avertir le modérateur

16/04/2010

Marguerite

A marée basse

la baie immense de tant d'or et de bleu

découverte désolée déserte

là où les pieds nus

de la petite fille aux yeux bridés

cherchaient des rubans

et ses premiers mots

pour séduire

les hommes différents

et de l'autre coté

les cheminées se givrent

elle disait la rouille

et le sable

du haut de la falaise

le nom des enfants sous la pluie

le marbre et les valses

l'ennui des étés

à venir

la guerre aussi

et la barbarie

les griffures

qui dépossèdent l'amour

et l'âme

les cris dans les couloirs...

avant la nuit

un chien

perdu sur ses traces

peut-être

D.Z 16 avril 2010

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu