Avertir le modérateur

15/05/2010

Retour à Asnières

DSC_0012.jpgDSC_0025.jpgDSC_0030.jpg

DSC_0014.jpg

 

 

 

 

 

 







Parfois ,il suffit de franchir la Seine pour retrouver des coquelicots et le nom du garçon qui lisait Bakounine dans le même square où on avait traîné sous l'oeil d'u vrai grand-père .
C'est de là que me vient le don des roses , quand il s'agenouillait sur le gazon pour m'expliquer comment les tailler .
J'écoutais vaguement en regardant le chat noir et blanc se prélasser au soleil à peine troublé par les vols d'hirondelles .
J'écoutais aussi vaguement A.B me parler des anarchistes . Rien n'a vraiment changé entre la maison et le lycée .
J'imagine que les chats sans maîtes sont paisibles et trainent dans les allées ,sous les glycines à la recherche des mulots .

DSC_0022.jpgDSC_0042.jpgDSC_0037.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu