Avertir le modérateur

12/02/2008

pour Roberto , Emmanuelle , Danièle , le type de Bruxelles ...

et par la même occasion, pour cette femme dont je n'ai jamais su le nom qui était journaliste au Monde ( je devais avoir douze ans et j'hésitais entre chanteuse , journaliste ou hôtesse de l'air ) et qui avait dit à ma mère " journaliste , pour une femme, il faut être encore plus féroce ! " 

Ce soir , il y avait des inconnus , des passants, CHEZ THEO, qui venaient acheter du vin ...et moi , je ne bois que du café , alors j'ai bu du café !  La machine à découper le jambon , ça peut servir de massicot mais il manque un truc , sur le rebord de la fenêtre , un exemplaire du " grand Meaulnes " et une tête de Pierrot Gournand !

Plus loin, il y avait la nuit et la Capitale de ce pays qui dérive . Ce n'est pas encore très grave pour ceux qui ont cinq ans , ils ne font pas la différence entre Levallois et Paris ou la Corse ...juste des bouts d'un puzzle en couleurs qu'il ne faut pas perdre parce que sinon , on ne peut plus jouer ...

10/02/2008

La femme sans ombre à l'opéra Bastille

98b71cb00b5b3ed527328b0770eb9f68.jpg17431c11d8ba884514096b3f2dfb499f.jpg74c88e5c16db47f03e327044186f7457.jpg

 

 

 

 

 

 

 

L'Europe était déjà là vers 14h30 , dans cette salle de l'opéra- Bastille !

" à travers son corps transparait la lumière comme si elle était de verre "  

22:22 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, bastille

09/02/2008

à Retournac , ils n'ont jamais entendu parler de Levallois -Perret

et ils ne savent pas qu'il y a " aussi " un camping dans le Bois de Boulogne ...
Ils se moquent bien des élections municipales de Levallois-Perret , l'essentiel c'est que " ces gens-là " ne viennent jamais en Haute-Loire .
pourtant , il y a du terrain , là-bas mais les buldozers dans la neige , ça défigurerait le paysage .Ici , on peut se dire qu'il n'y a pas de paysage .

Architecture en embuscade
derrière les palissades ...

" CHEZ THEO " cet après-midi , il y avait de la tarte à la rhubarbe et Roberto qui riait devant ses photographies en noir et blanc . Roberto est tellement charmeur qu'il en fait oublier la présence des trentenaires ténébreux ! Il y avait aussi cette fille qui fait du théâtre et qui sourit comme ailleurs , là où il y a un ciel à voir . 

le truc étrange c'est qu'en poussant cette porte , j'ai découvert la Ville . 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu