Avertir le modérateur

04/02/2008

jour après jour

Un peu moins de papier dans les boites aux lettres , oui, mais la période électorale doublée des publicités pour l'équipement de la maison en blanc , n'est pas idéale sur ce point ...
Il y a à l'entrée de l'immeuble , une poubelle qui vomit les publicités et les catalogues , les infos sur la ville et les super-marchés, les plaquettes aimantées pour le frigo avec les numéros de téléphone du serrurier ou de la police .
Même avec un tempérament écologiste ou créatif , difficile de recycler tout .
On imprime sans " imprimer " et on déchire , après avoir lu vaguement .
Chaque soir , la corbeille à papiers est pleine et les sacs noirs , verts ou bleus gonflés de pots vides .
Dans les rues de la ville , ce sont les cartons d'emballage , à la sortie des bureaux ou les journaux du matin ou du soir qui finissent dans les litières pour chats .

Edna St Vincent Millais : 

I KNOW

BUT I DON'T APPROVE

AND I'M NOT RESIGNED  

02/02/2008

Presse ...et si Combat renaissait ?

Courrier International appartient au MONDE , MARIANNE appartient pour 25 % à un ancien du FIGARO, LIBERATION à Edouard de Rothschild , Suez Communication, le NOUVEL OBSERVATEUR pour 0,77% , le groupe Pathé , El Mundo, la libre Belgique mais les salariés de Libération possèdent 18,45 % du capital à travers la SCPL (Société civile des personnels de Libération)

( sources Wikipedia)

et CAMUS, ARON, SARTRE,MALRAUX : J'ai un rêve de papier dans la tête .

Prendre garde au fantasme du super-héros qui sauverait la ville !

 

31/01/2008

LE MONACO PARISIEN ?

En Direct du marché:
 
Dimanche 27 janvier 2008 vers 11h du matin, alors que nous diffusions nos tracts, "L'Armée Bleue" déferle sur nous. N'ayant aucun document à transmettre aux Levalloisiens, leur seul but était de faire acte de présence en terrain dit "conquis."  

Une altercation entre militants UMP et  militants PS dénoncant un manque d'idées évident de la part de l'équipe en place, s'en suit
 
Dans la conversation, une militante du camp adversaire déclare : "Levallois est le Monaco parisien, vous n'avez rien à faire ici" (noter: vous= PS... ici= Levallois).
Cette phrase me conforte dans mes positions et sur mon choix de figurer dans la liste "Levallois à venir".

L'adversaire se dit en terrain conquis et cette déclaration le prouve. Ils se moquent totalement de "la voix du peuple" en refusant la base de la démocratie locale. Quand on se dit dirigeant d'une ville, on n'en exclut pas une partie...
 
La ville de Levallois est un cocktail de populations: blancs, noirs, métis,et d'opinions, de confessions   droite,  gauche, apolitiques, chrétiens , juifs , musulmans , agnostiques , d'origine Levalloisienne  ou non ...
Si cette ville appartient à quelqu'un, elle appartient d'abord à ses habitants et non à un parti politique QUELQU'IL SOIT.
 
Restaurons un vrai climat démocratique où les voix des habitants et celles de l'opposition (droite ou gauche) soient véritablement prises en compte dans la vie politique de la commune.
 
Ensemble, devenons acteurs de notre ville.
 
Quentin Gabet, 19ans, 45eme sur la liste "Levallois à venir"  " 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu