Avertir le modérateur

30/03/2012

FUGUE EN MARS

C'est un printemps bizarre où les regards se tournent vers les hommes du pouvoir tandis que d'autres anonymes s'en sont allés9224_137815045052_691170052_2455960_7352460_n.jpg là où cela n'a plus d'importance.
Qu'y avait-il de commun entre ces trois hommes qui ne s'étaient jamais croisés ?
Dédé était né à Levallois et avait fini ses jours sans toit, sur un banc face à la mairie. Nous l'avions porté en terre ,le jour de la fête des femmes .
Pierre Gérald s'était éteint le 23 mars à l'âge de 105 ans et nous avions encore en mémoire sa silhouette et son visage rieur tandis qu'il disait des poèmes sans perdre un mot , sur la banquette rouge du café Théo.
Le troisième avait acheté un petit appartement à Levallois avant la naissance de son premier enfant , une fille qui devait ,trente ans plus tard , apporter des bouteilles de soupe chaude ,au coeur de l'hiver au premier homme et écouter,pensive,le second ,en priant pour que ces soirées,ces journées un peu hors du temps ne s'arrêtent jamais...

Ils avaient ,sans doute,en commun le temps d'une fugue en mars et des morceaux d'enfance autour du coeur comme un mouchoir tissé pour l'éternité.

25/01/2012

Choeur de pirates

Vendredi soir prochain, on dine au Pirate ...des retrouvailles en quelque sorte , au détour des chemins divers que l'an 2011 nous avait dessinés . Le restaurant est presque à la frontière de Neuilly et Levallois mais nous nous sommes habitués à naviguer d'un coté et de l'autre de la Seine , d'un coté et de l'autre des rues qui dans la bouche des politiques ressemblent parfois plus  à des murailles qu'à des passerelles .
Les pirates accrochent des tableaux de pirates dans leur carré et parlent de tour du monde , c'est plutôt rassurants .Ils ont les cheveux blancs , c'est normal .
Le Cercle Théo voyage jusqu'à la rue Chaptal .1346928175.jpg

05/01/2012

En 2011,on a découvert ça et on continuera à les écouter ...

Ben Howard ,Joseph Arthur, Angus et Julia Stone et James Vincent Mc Morrow .

et pour fredonner   

"Black Flies"

Black flies on the windowsill
That we are
That we are
That we are to know
Winter stole summer's thrill
And the river's cracked and cold

See the sky is no man's land
A darkened plume to stay
Hope here needs a humble hand
Not a fox found in your place

And no man is an island, oh this I know
But can't you see, oh?
Maybe you were the ocean, when I was just a stone

Black flies on the windowsill
That we are
That we are
That we are to hold
Comfort came against my will
And every story must grow old

Still I'll be a traveler
A gypsy's reins to face
But the road is wearier
With that fool found in your place

And no man is an island, oh this I know
But can't you see, oh?
Maybe you were the ocean, when I was just a stone
[x2]

And I don't wanna beg your pardon
And I don't wanna ask you why
But if I was to go my own way
Would I have to pass you by?
[x2]


 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu