Avertir le modérateur

10/12/2012

Certains disent que c'est Noël ...

Il y avait un article sur la Gare Lisch dans le Parisien, hier ...ça , c'est plutôt pas mal . Je pense au gros chat ,sur le mur. avec la pluie, j'espère qu'il saura s'abriter .

Léon, le lapin est mort ...c'est plus simple de pleurer les animaux ou les chanteurs ou ce sont des passerelles pour les larmes . Quand Daniel Balavoine était mort ...janvier 1986.
Les histoires sombrent en hiver lorsque la Tour Effel clignote en bord de Seine .

Certains disent que c'est Noël ou la bonne année nouvelle .
Bientôt 2013 .

A Marseille ,mais je n'ai passé que deux nuits à Marseille , il y a vingt ans ...certains rêvent de ressembler aux " messieurs français ",d'apprendre à lire et à écrire ,d'avoir un vrai toit pour abriter leur famille et de ne plus fouiller dans les poubelles pour survivre . Je ne sais pas trop ce qu'ils imaginent de respectable chez ces hommes " normaux"à Marseille, Bordeaux ou Paris . Tous ces hommes copiés,collés,ordinaires et dont la pensée se trouve vaguement encombrée par la détresse extraordinaire .
C'est toujours la phrase de Ben Vautier qui tourne " SANS TOIT JE NE SUIS RIEN " mais ce n'est pas vrai , ils ne sont pas rien , les Roms et les autres ,ils sont bien plus que cette indifférence ou puisqu'on sait bien tout ça , plus que cette complaisance stupide et mortifère avec nos bedaines et nos stocks de crise .

 

" Protéger les droits des Roms

Madame, Monsieur,

Afin de combattre la marginalisation du peuple rom et contribuer à son intégration complète dans la société, le Conseil de l’Europe a publié des fiches d’information "Protéger les droits des Roms".

La clé du processus de l’intégration réside dans l’éducation de Roms et non-Roms. La connaissance de l’histoire et de la culture du peuple Rom, la plus vaste minorité en Europe, est toujours insuffisante. Les fiches d’information ont pour objet de combler les lacunes dans ce domaine contribuant ainsi à rapprocher les différentes cultures.

Nous vous invitons à découvrir la publication, disponible en anglais et en français, et à la télécharger à l’adresse suivante :

http://www.coe.int/AboutCoe/media/interface/publications/...
http://www.coe.int/AboutCoe/media/interface/publications/...

Des exemplaires en version papier peuvent être commandés en écrivant à : docrequest@coe.int

Vous trouverez plus d’informations sur les questions roms sur le site suivant : http://www.coe.int/lportal/web/coe-portal/roma

Afin de rendre la publication accessible à un maximum de destinataires, nous serions reconnaissants si cette information puisse être relayée sur votre site Internet.

Nous vous remercions de votre intérêt et coopération.

Avec nos meilleures salutations

Barbara Orkwiszewska
Public Relations & Branding
Directorate of Communication
Council of Europe
Tel. : 00 33 (0)3 88 41 38 36
http://www.coe.int  "

 

02/05/2010

29 avril 2010 , un an après l'expulsion de la famille Houée ...

" Le noyau dur " a-t'on répondu aux journalistes qui nous demandaient qui nous étions et si nous étions déjà là, l'an dernier ,quand le café exstait encore à l'angle du 22 rue Rivay et qu'à 7 heures du matin, l'alerte nous avait été donnée : la rue était bloquée par un déploiement de policiers comme pour l'arrestation d'un groupe de terroristes ...Jusqu'à ce moment terrible vers 22h 30 où Irène , 82 ans ,était sortie de sa maison pour ne plus jamais y revenir ...
Un an plus tard , nous nous retrouvons devant la palissade comme il s'en dresse tant à présent autour de nous comme pour dissimuler ce qui se prépare : un blockhaus prétentieux .

DSC_0260.JPGDSC_0273.JPGDSC_0268.JPG

22/04/2010

L'impossible photographie ...

"Il nous faut apprendre à regarder la vérité en face, mais aussi et surtout à enseigner cette démarche à nos semblables et à nos descendants, que cela nous soit favorables ou non...Je ne hais rien tant que la photographie douceâtre, précieuse et cabotine."  August Sander (1876-1964).

Exposition "l'impossible photographie,prisons parisiennes ( 1851-2010)

communiqué de Presse

Que sait-on de l'univers carcéral ? La photographie peut-elle rendre compte des réalités pénitentiaires ?
Le musée Carnavalet présente une exposition de 340 photographies réalisées dans les prisons de la capitale, de 1851 à nos jours. Cette sélection est l'aboutissement d'un inventaire général de 3800 images, effectué par les commissaires de l'exposition auprès d'institutions (musées, bibliothèques, archives, agences de presse...) et de collectionneurs privés.
L'exposition dévoile au public la multiplicité et la diversité des images réalisées dans l'univers carcéral de la capitale, corpus à ce jour inédit, éclairé par des textes littéraires ainsi que par des films d'archives. Il est complété par des créations contemporaines réalisées à l'initiative du musée...

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf les lundis, jours fériés et dimanches de Pâques et de Pentecôte. Du 10 février au 4 juillet 2010. Fermeture des caisses à 17h30.

Musée Carnavalet 23 rue de Sévigné, 3e. Tél : 01 44 59 58 58, www.carnavalet.paris.fr
Accès
- Métro : Saint-Paul, Chemin vert. Bus : 29, 69, 76, 96 - Vélib': 36 rue de Sévigné ; terre-plein Saint-Paul ; 26, rue Saint-Gilles.
Tarif : 7/ 5/ 3,50 € - Gratuit jusqu'à 13 ans inclus et pour les Amis du musée Carnavalet - Groupes : Renseignements et réservation obligatoire au 01 44 59 58 31/32, du lundi au vendredi, de 9h à 17h, sans interruption.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu