Avertir le modérateur

05/02/2008

Alexandre dit alors à ses compagnons qui se moquaient : « Eh bien moi, si je n'étais pas Alexandre, je serais Diogène ! »

" ici c'est une zone franche "

Le temps de rentrer , j'ai oublié la couleur de leurs bonnets mais ni leurs prénoms , ni leurs sourires .

" cinq jours d'hébergement et ensuite , il faut redemander , mais ce soir , j'ai un endroit pour dormir " 

Sciences-Pô et les Beaux-Arts , ça mène à tout et même si ce n'est pas vrai , quelqu'un qui parle de photographie et de poésie comme on présente un sauf-conduit , en plein carrefour dédié à celui qui n'aimait pas Zola , ni la science , parce qu'il aimait les fées , vaut le temps qu'on suspend à l'écouter . 

Quelqu'un qui ne sait peut-être pas où dormir demain mais qui connait les fils d'araignées qui se tissent d'une façade à l'autre de la ville et les bâches de plastique noir qui couvrent les céramiques brisées . Quelqu'un qui va comme un chien philosophe et traverse les rues et les gens qui ne s'arrêtent pas .

S'arrêter au bord des autres est dangereux . On pourrait être touché ?

Ils connaissent Théo et Thierry David . Ils ont des lettres et de la noblesse .

 

La responsabilité de chacun implique deux actes : vouloir savoir et oser dire

Henri Groues  

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu