Avertir le modérateur

05/06/2009

" Reviens sur Terre , François ! "

 



Le problème c'est qu'on ne voit qu'un petit bout des choses ...
quand on assiste à un débat entre Pierre Moscovici et Daniel Cohn-Bendit , dans un cadre restreint , peut-être un peu réservé à un public militant, il n'y a guère de doute sur le rêve européen du leader d'Europe Ecologie , l'Utopie qu'il se plait à revendiquer ,contre des adversaires clairs, la Droite, Berlusconi et Barroso,  destructeurs d'espérance , destructeurs de liens , de libertés et d'intelligences donc de visions, destructeurs d'un monde épanoui et protecteur ...
quand on regarde cet extrait d'émission télévisée , on s'étonne encore de la réduction que la presse et les politiques en ont livrée...pas le temps d'ici dimanche d'aller s'interroger , au delà de la matière à scandale, sur l'Europe à reconstruire ?

 

" Mesdames et Messieurs, ce tour d'horizon étant fait, chacun s'accordera pour dire que l'événement le plus important pour l'Europe, peut-être pour le monde, depuis la dernière guerre mondiale, c'est ce qui se passe en Europe de l'Est. Nous avons vécu pendant près d'un demi-siècle dans le cadre d'un ordre qui se défait sous nos yeux. C'était l'Europe de Yalta, expression consacrée, même si elle n'est pas historiquement exacte, l'Europe coupée en deux ou en trois, l'Europe des blocs et des systèmes. Nous n'en n'avons pas fini avec elle, l'histoire n'est pas un fleuve tranquille. Mais passer d'un équilibre à l'autre comme cela se passe aujourd'hui suppose des transitions heurtées, des retours en arrière, des troubles et des crises. Y sommes-nous préparés ? N'avons-nous pas tendance à voir seulement s'ouvrir un horizon lumineux, sans penser que les affaires des hommes sur la terre ne se règlent pas de cette façon?

L'ordre ancien nous était connu, nous vivions avec. Il avait trouvé ses marques, diraient les sportifs, ses règles, diraient, les juristes, ses habitudes, tout simplement. L'équilibre nouveau, essentiellement désirable, supposera une somme d'imagination, de volonté, d'efforts et de continuité que peu de générations ont connus avant nous. Cet équilibre sera multiple. Aux questions qui seront posées, il n'y aura pas de réponse unique. Bref, Mesdames et Messieurs, ce sera plus compliqué. Mais quel élan et quel espoir! Comme aux grandes heures de 1789, c'est le peuple dont la clameur se fait entendre, c'est la détermination du peuple qui commande à l'événement, qui fait s'écrouler les murs et les frontières, c'est le peuple qui trace le chemin par où passera ce siècle finissant, par où s'engageront les temps futurs. Voilà la grande nouvelle. De nouveau, les peuples bougent et quand ils bougent, ils décident.
"

François Mitterand  25 octobre 1989

17/03/2009

Mais moi, je suis pas chez les Verts ...

ça n'empêche pas de reprendre à son compte certains mots impossibles comme l'UTOPIE selon Dany et de s'en parer comme d'une cuirasse contre les grands désespoirs actuels .C'est comme le mot BONHEUR , en pleine crise, ça ferait un peu grossièreté mais certains Levalloisiens et d'autres ailleurs , sans doute, rêvent ...la ferme du bonheur , dit Stéphane , il faut aller voir ça , à Nanterre , ça vous plaira ...Et puis le soleil se lève au delà des tours ...


C’est au cœur des « Arènes de Nanterre », à deux pas du campus de l’université Paris X, que s’est installée, il y a maintenant près d’une dizaine d’années, la fameuse Ferme du Bonheur. Un délicieux îlot, aux accents résolument champêtres. Quasi déconcertant, tant le lieu semble sortir de nulle part et tranche avec le paysage urbain environnant. Un espace charmant, avec ses propres « habitants » ; à poils ou à plumes, c’est selon. Vous y croiserez des poules, des dindons, des pintades, des lapins. Plus banal : des chats, des chiens. Plus surprenant : des chèvres, des paons, des ânes et même un cheval. Une sorte de vie recomposée, à l’ancienne. Comme si le temps s’était arrêté, suspendu… Une occasion de revenir aux choses simples : goûter un bon fromage de chèvre - fabriqué sur place, et oui… - avec une bonne tranche de pain de campagne, discuter autour d’une table en bois avec des amis, observer les plantes et légumes qui poussent dans le jardin aménagé… Bref, pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, la Ferme du Bonheur est définitivement un lieu hétéroclite, anti-conventionnel. Tables d’hôtes (pour les adhérents de l’association), organisation de débats et de discussions, représentations théâtrales : le champ d’activités de la Ferme du Bonheur est résolument varié. Et c’est cela qui plaît.

A suivre ....

19/04/2008

stairways to heaven

ab105ba5e85ddc3b00e73178d6e7cbb1.gif236bf1e5019abd2c04a021c1f13cd51f.jpg53a144809ad6ee7c889c817a45b9bb6d.jpgb0b33b3d5dfdf621ce84e5a1a54b9517.jpg culture et archiculture , pierre de neige , histoires et Histoire ...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu