Avertir le modérateur

27/06/2008

Affaire Olivier REY ...Levallois-Perret

Dans un courrier adressé ce jour à Patrick Balkany, le Secrétaire général de la LICRA, Richard Séréro, s’étonne de la passivité de Patrick Balkany après la condamnation par le tribunal de Nanterre le 12 juin dernier de son conseiller municipal au sport Olivier Rey pour dégradation de biens d’autrui, menaces de mort et violence en raison de la religion.

La LICRA se déclare choquée que Patrick Balkany puisse se dispenser de prendre la décision qui s’impose au prétexte que cette affaire serait d’ordre privé, alors qu’il connait bien les imbrications de vie privée et vie publique en matière politique.

La LICRA estime qu’une personne condamnée pour de tels motifs ne peut être laissée au contact des jeunes sportifs de Levallois, le sport étant porteur de valeurs éthiques de tolérance et de respect de la dignité de l’Autre.


Information : 01.45.08.08.08.
http://www.licra.org/ 

19/06/2008

Qui est monsieur Olivier Rey ?

LEVALLOIS-PERRET
 
un élu dedroite condamné pour violences antisémites

NOUVELOBS.COM | 18.06.2008 | 18:08

Le journaliste et élu de la ville, Olivier Rey, a tenté d'intimider un locataire en lui adressant un salut nazi ou encore en dessinant une croix gammée sur sa porte.

Le journaliste et élu de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) Olivier Rey, a été récemment condamné par le tribunal de Nanterre à six mois de prison avec sursis, notamment pour violences et menaces à caractère antisémite, a-t-on appris, mercredi 18 juin, de sources judiciaires.
Comme le révèle
Le Parisien/Hauts-de-Seine, Olivier Rey, élu en mars aux municipales sur la liste du député-maire UMP Patrick Balkany, a été reconnu coupable jeudi dernier de "violences", "menaces" et "dégradation grave du bien d'autrui à raison de la religion". Les faits ont été commis en février et en avril 2008 à l'encontre d'un homme à qui l'élu reproche 13.000 euros d'impayés de loyer.

Salut nazi et croix gammée

D'après la version de la victime, Olivier Rey, 53 ans, a multiplié les menaces et propos antisémites, allant même jusqu'à lui adresser un salut nazi et à dessiner une croix gammée au feutre sur la porte de son logement, dont il aurait par ailleurs bourré la serrure avec de la glue.
Olivier Rey a été placé en garde à vue à deux reprises dans cette affaire, en février et en avril, avant de comparaître devant la 20e chambre correctionnelle du tribunal de Nanterre.
Selon son avocat, Me Eric Noat, l'élu a contesté la croix gammée et le salut nazi, mais il a reconnu l'envoi de SMS "qui justifiaient la qualification" choisie par le tribunal.
"Olivier Rey a dérapé, c'est vrai, mais il est tout sauf xénophobe, raciste ou antisémite", a poursuivi l'avocat, qui souligne que le locataire n'a obtenu que 6.500 euros de dommages et intérêts sur les 20.000 qu'il réclamait.
Olivier Rey a aussi été condamné à 2.500 euros d'amende et à 1.500 euros de frais d'avocat. Il n'avait pas encore décidé mercredi s'il interjetait appel.
Le PS de Levallois-Perret a exigé dans un communiqué que Patrick Balkany "assume ses responsabilités" en "demandant la démission" d'Olivier Rey, conseiller municipal délégué au sport.
"Le maire n'a aucun commentaire à faire, car il s'agit d'une affaire privée", a indiqué la mairie de Levallois-Perret, contactée par l'AFP.
Ancien journaliste sportif, Olivier Rey avait fait partie en 2006 des repreneurs de France-Soir, quotidien où il n'exerce plus aucune responsabilité aujourd'hui.
 
 
Donc la liberté d'expression existe bien à Levallois-Perret  et si demain , sur le palier quelqu'un s'en prend à son voisin du dessous en le traitant de " sale negro " " sale juif " " sale pédé " avec ou sans comptes à régler avec lui  ...c'est privé et il en a le droit ? 
Ou c'est parce que les sportifs peuvent déraper verbalement ?
Ou qu'il y a une tolérance à Levallois-Perret pour une forme d'humour dont la communauté juive ne devrait pas s'alarmer ?
 
La France des traditions , quoi !!!

17/06/2008

LA DERAISON ANTISEMITE

Contrairement aux allégations de l'antisémitisme et de ses précurseurs, il n'y a pas de "question juive". A l'histoire d'un peuple, l'antisémitisme s'est employé à substituer une interprétation fallacieuse en forme de malédiction narrative qui confisque l'identité juive et la soumet aux automatismes meurtriers du langage. Une moitié de siècle après la Shoah, c'est de cet antisémitisme, de sa mythologie, de ses origines et de ses transformations - de son opiniâtre rémanence - que s'entretiennent ici, pour déjouer ses fables, Jean-Pierre Faye et Anne-Marie de Vilaine.   958180113.jpg

Parce qu'on en est encore à regarder l'autre comme un danger et non une  chance , parce que peu importe ce qu'on a sur la tête ou autour du cou quand au coeur de la forêt amazonienne , l'autre coté n'existe pas , quand on devrait lire et lire encore , gratter et gratter la terre encore ...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu