Avertir le modérateur

30/07/2008

les autres dimensions poétiques

Le mardi 29 juillet 2008

Un musée de Londres présente des robots réagissant aux émotions humaines

Agrandir l'image

Agence France-Presse

Londres856700724.jpg

Le musée des Sciences de Londres a profité de la sortie au cinéma des aventures du robot Wall-E pour présenter au public pendant quelques jours «Emotibots», une exposition de robots pouvant réagir émotionnellement à des comportements humains.

'); Click here to find out more! 

«Les gens connaissent l'existence de l'intelligence artificielle mais leur perception est que les robots sont des automates industriels froids et compilateurs de chiffres», a expliqué mardi à l'AFP David McGoran, chercheur en robotique de l'université de Bristol (ouest de l'Angleterre).

«Mais au cours des dix dernières années, il s'est développé un nouveau territoire dans lequel les robots sont devenus l'opposé», a-t-il ajouté, après avoir présenté «Heart robot» (Robot coeur), un bébé-marionnette en plastique, flexible, programmé pour réagir au son, au toucher et aux mouvements proches.

Heart Robot --qui présente une certaine ressemblance avec Gollum, la créature du
Seigneur des Anneaux-- tire son nom du «coeur» rouge visible sur le côté gauche de son corps et qui bat à des rythmes variables.

Ses grands yeux noirs et son air de total épanouissement lui attiraient mardi les faveurs du public, d'autant que se trouvait à côté une créature à l'apparence plus menaçante: iC Hexapod, un robot ressemblant à une tarentule géante.

Alors que les six pattes métalliques s'articulent pour faire avancer l'«animal», une caméra miniature installée en lieu et place de la tête scrute le visage d'une jeune fille qui l'observe avec attention. Le robot remue la tête en fonction des gestes de la jeune fille et recule si elle est trop près.

Heart robot et iC Hexapod --équipé d'un logiciel de reconnaissance faciale-- sont des «émotibots», des robots programmés pour réagir aux émotions humaines que le musée des Sciences à Londres présente du 29 au 31 juillet.

Pour McGoran, qui a participé à la création du Heart robot, et Matt Denton, l'inventeur de la «tarentule», créer des robots capables de reconnaître et de réagir aux émotions humaines de base est une étape logique dans un monde qui dépend de plus en plus de la technologie dans la vie quotidienne.
"

                   

 

 Asimov :

  • Première Loi : Un robot ne doit pas porter atteinte à un être humain ni, en restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.
  • Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par un être humain sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi.
  • Troisième Loi : Un robot doit chercher à protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première Loi ou la Deuxième Loi.

 

 

http://www.heartrobot.org.uk/ 



 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu