Avertir le modérateur

24/11/2008

Marchand d'armes ,c'est pas beau !

Taser France perd son procès contre Besancenot
24.11.2008, 13h38 | Mise à jour : 14h05

Olivier Besancenot remporte le premier round. SMP Technologies, qui distribue le Taser en France, a été débouté lundi par le TGI de Paris de son action en diffamation contre le dirigeant trotskiste. En juin 2007, le porte-parole de la LCR affirmait sur son blog que le pistolet à impulsions électriques avait provoqué des morts aux Etats-Unis.

Une déclaration qui lui avait attirée les foudres de l'importateur français du Taser. L'affaire a aussi pris une nouvelle dimension avec la mise en examen, en octobre dernier, du directeur de Taser France, Antoine di Zazzo, soupçonné d'avoir commandité l'espionnage d'Olivier Besancenot. Antoine di Zazzo reconnaît avoir engagé des détectives privés mais dans le seul but de trouver l'adresse de Besancenot pour lui envoyer son assignation. 

La décision constitue donc un second revers judiciaire pour Taser France.  Le 20 octobre, déjà, la société avait déjà été déboutée, par la même chambre civile du TGI, de son action en «dénigrement» contre le Réseau d'alerte et d'intervention pour les droits de l'Homme (RAID-H). Selon l'association, SMP Technologies a depuis fait appel de cette décision.

http://www.leparisien.fr
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu