Avertir le modérateur

10/12/2012

Certains disent que c'est Noël ...

Il y avait un article sur la Gare Lisch dans le Parisien, hier ...ça , c'est plutôt pas mal . Je pense au gros chat ,sur le mur. avec la pluie, j'espère qu'il saura s'abriter .

Léon, le lapin est mort ...c'est plus simple de pleurer les animaux ou les chanteurs ou ce sont des passerelles pour les larmes . Quand Daniel Balavoine était mort ...janvier 1986.
Les histoires sombrent en hiver lorsque la Tour Effel clignote en bord de Seine .

Certains disent que c'est Noël ou la bonne année nouvelle .
Bientôt 2013 .

A Marseille ,mais je n'ai passé que deux nuits à Marseille , il y a vingt ans ...certains rêvent de ressembler aux " messieurs français ",d'apprendre à lire et à écrire ,d'avoir un vrai toit pour abriter leur famille et de ne plus fouiller dans les poubelles pour survivre . Je ne sais pas trop ce qu'ils imaginent de respectable chez ces hommes " normaux"à Marseille, Bordeaux ou Paris . Tous ces hommes copiés,collés,ordinaires et dont la pensée se trouve vaguement encombrée par la détresse extraordinaire .
C'est toujours la phrase de Ben Vautier qui tourne " SANS TOIT JE NE SUIS RIEN " mais ce n'est pas vrai , ils ne sont pas rien , les Roms et les autres ,ils sont bien plus que cette indifférence ou puisqu'on sait bien tout ça , plus que cette complaisance stupide et mortifère avec nos bedaines et nos stocks de crise .

 

" Protéger les droits des Roms

Madame, Monsieur,

Afin de combattre la marginalisation du peuple rom et contribuer à son intégration complète dans la société, le Conseil de l’Europe a publié des fiches d’information "Protéger les droits des Roms".

La clé du processus de l’intégration réside dans l’éducation de Roms et non-Roms. La connaissance de l’histoire et de la culture du peuple Rom, la plus vaste minorité en Europe, est toujours insuffisante. Les fiches d’information ont pour objet de combler les lacunes dans ce domaine contribuant ainsi à rapprocher les différentes cultures.

Nous vous invitons à découvrir la publication, disponible en anglais et en français, et à la télécharger à l’adresse suivante :

http://www.coe.int/AboutCoe/media/interface/publications/...
http://www.coe.int/AboutCoe/media/interface/publications/...

Des exemplaires en version papier peuvent être commandés en écrivant à : docrequest@coe.int

Vous trouverez plus d’informations sur les questions roms sur le site suivant : http://www.coe.int/lportal/web/coe-portal/roma

Afin de rendre la publication accessible à un maximum de destinataires, nous serions reconnaissants si cette information puisse être relayée sur votre site Internet.

Nous vous remercions de votre intérêt et coopération.

Avec nos meilleures salutations

Barbara Orkwiszewska
Public Relations & Branding
Directorate of Communication
Council of Europe
Tel. : 00 33 (0)3 88 41 38 36
http://www.coe.int  "

 

22/02/2009

EMMAUS FRANCE Communiqué de Presse

PERQUISITION A EMMAUS MARSEILLE POINTE ROUGE

Montreuil le 17 février 2009

L’interpellation le 16 février 2009 d’un sans-papier accueilli par la communauté de Marseille Pointe-Rouge s’est transformée  le 17 février 2009, en opération policière dans cette communauté. Ainsi,  sur décision du parquet de Marseille une perquisition a eu lieu dans la dite communauté Emmaüs  aux fins de recenser la présence d’éventuels compagnons sans papiers. Dans le même cadre, un responsable de la communauté a été mis en garde à vue.

Emmaüs France proteste contre ce qui constitue une grave atteinte au principe de l’accueil inconditionnel qui pourtant avait été solennellement  rappelé par le Président de la République dans son discours devant le Conseil Economique et Social le 17 octobre 2007.

Depuis 60 ans, Emmaüs accueille des personnes en souffrance non pas par charité, mais par solidarité, pour que ces dernières par leur travail et la vie en communauté en devenant compagnon, puissent retrouver leur dignité. Ces personnes sont accueillies sans réserve ni contrôle .Elles viennent simplement chercher un toit et un lieu pour sortir de leur détresse. C’est la mise en application de la devise de notre fondateur : « toi, qui que tu sois, viens m’aider à en aider d’autre plus malheureux que toi ».

La criminalisation des centres d’accueil comme des communautés Emmaüs est inacceptable. Il s’agit de lieux où peuvent trouver refuge les personnes les plus démunies, quelle que soit la couleur de leur peau et leur situation administrative. Une telle perquisition est de nature à  fragiliser gravement ces populations démunies.

De même qu’il est intolérable de rechercher des personnes sans papiers dans des hôpitaux, à proximité des écoles ou des crèches ou dans les centres d’hébergement, de même il est inacceptable que les communautés Emmaüs soient l’objet de recherches de ces populations.

Rappelons que les rapports habituellement entretenus entre les communautés Emmaüs et les autorités de l’Etat se sont toujours situés sur le terrain du dialogue et du respect. C’est pourquoi nous sommes extrêmement surpris et choqués que ce genre d’opération ait pu avoir lieu.

S’attaquer aux communautés Emmaüs c’est s’attaquer aux plus pauvres d’entre nous et nous ne l’accepterons pas.


Contact presse
Teddy Roudaut / troudaut@emmaus-france.org / 01 41 58 25 32

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu