Avertir le modérateur

28/06/2008

Levallois-Alternative , t'empêches tout le monde de dormir ( le samedi )

1648904710.JPG 1596482486.JPG1797250711.JPG571710179.JPG

 

 

735092490.JPG

 

 

 

 687362725.JPG1387040957.JPG318193754.JPG

 

 

 

 

 

 

 

quand y'a pas de casserolles , ça fait pas bling-bling
quand y'a pas d'poubelles , pas besoin d'les sortir !
Des lyrics pour le Pôle variétés,Matthieu ?
ou
pour ceux qui tiendraient des propos blasphématoires sur le marché :

" Charles, par la grâce de Dieu Roy de France, à tous ceulx qui ces présentes verront, Salut. Il est venu à nostre connoissance que combien que par nos prédécesseurs Roys de France, ou par aucun d'eux, ait ja puisça esté ordonné que tous ceux qui nostre et leur créateur et ses oeuvres diroient paroles, injures et blasphème de luy, de la glorieuse vierge Marie, sa benoite mère, et de ses saintz et sainctes, et qui jureroient ou fairoient le vilain serment, fussent mis pour la première fois qu'illeur adviendroit, au pilery où ils demeurassent des heure de prime jusques à heure de none, et que l'on leur pût jetter aux yeux boue ou autres ordures, fors pierres ou choses qui les pussent blesser, et après ce demeurassent un mois entier en prison au pain et à l'eau; à la seconde fois, si par aventure il leur advenoit que à eux mis au pilory à jour de marché ou solemnel, l'on fendit la lèvre dessus à un fer chaud par manière que leur dents leur parussent; et à la tierce fois la lèvre dessous; et à la quarte fois tout le vanlèvre; et si par male eschéance, il leur advenoit la quinte fois, l'on leur coupat la langue tout outre, si que deslors en avant ils ne pussent procéder à telles choses dire"

chacun son style ,voilà , voilà !!!

19/06/2008

Qui est monsieur Olivier Rey ?

LEVALLOIS-PERRET
 
un élu dedroite condamné pour violences antisémites

NOUVELOBS.COM | 18.06.2008 | 18:08

Le journaliste et élu de la ville, Olivier Rey, a tenté d'intimider un locataire en lui adressant un salut nazi ou encore en dessinant une croix gammée sur sa porte.

Le journaliste et élu de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) Olivier Rey, a été récemment condamné par le tribunal de Nanterre à six mois de prison avec sursis, notamment pour violences et menaces à caractère antisémite, a-t-on appris, mercredi 18 juin, de sources judiciaires.
Comme le révèle
Le Parisien/Hauts-de-Seine, Olivier Rey, élu en mars aux municipales sur la liste du député-maire UMP Patrick Balkany, a été reconnu coupable jeudi dernier de "violences", "menaces" et "dégradation grave du bien d'autrui à raison de la religion". Les faits ont été commis en février et en avril 2008 à l'encontre d'un homme à qui l'élu reproche 13.000 euros d'impayés de loyer.

Salut nazi et croix gammée

D'après la version de la victime, Olivier Rey, 53 ans, a multiplié les menaces et propos antisémites, allant même jusqu'à lui adresser un salut nazi et à dessiner une croix gammée au feutre sur la porte de son logement, dont il aurait par ailleurs bourré la serrure avec de la glue.
Olivier Rey a été placé en garde à vue à deux reprises dans cette affaire, en février et en avril, avant de comparaître devant la 20e chambre correctionnelle du tribunal de Nanterre.
Selon son avocat, Me Eric Noat, l'élu a contesté la croix gammée et le salut nazi, mais il a reconnu l'envoi de SMS "qui justifiaient la qualification" choisie par le tribunal.
"Olivier Rey a dérapé, c'est vrai, mais il est tout sauf xénophobe, raciste ou antisémite", a poursuivi l'avocat, qui souligne que le locataire n'a obtenu que 6.500 euros de dommages et intérêts sur les 20.000 qu'il réclamait.
Olivier Rey a aussi été condamné à 2.500 euros d'amende et à 1.500 euros de frais d'avocat. Il n'avait pas encore décidé mercredi s'il interjetait appel.
Le PS de Levallois-Perret a exigé dans un communiqué que Patrick Balkany "assume ses responsabilités" en "demandant la démission" d'Olivier Rey, conseiller municipal délégué au sport.
"Le maire n'a aucun commentaire à faire, car il s'agit d'une affaire privée", a indiqué la mairie de Levallois-Perret, contactée par l'AFP.
Ancien journaliste sportif, Olivier Rey avait fait partie en 2006 des repreneurs de France-Soir, quotidien où il n'exerce plus aucune responsabilité aujourd'hui.
 
 
Donc la liberté d'expression existe bien à Levallois-Perret  et si demain , sur le palier quelqu'un s'en prend à son voisin du dessous en le traitant de " sale negro " " sale juif " " sale pédé " avec ou sans comptes à régler avec lui  ...c'est privé et il en a le droit ? 
Ou c'est parce que les sportifs peuvent déraper verbalement ?
Ou qu'il y a une tolérance à Levallois-Perret pour une forme d'humour dont la communauté juive ne devrait pas s'alarmer ?
 
La France des traditions , quoi !!!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu